Galeries

Aubrac

L’Aubrac est un haut plateau ouvert, ondulé, ponctué de blocs granitiques, de troupeaux, de lacs bordés de murets...Un lieu où le regard se perd et où le contemplatif se plaît forcément. Hors saison touristique, le lieu délivre alors toute sa magie ...

Au soleil de l’hiver

L’Aubrac devient terriblement ”accueillant“ en hiver, sous le soleil. Sa lumière basse permet de bien mettre en valeur les pierres qui parsèment ce plateau, que ce soit des murets ou des blocs (...)Lire la suite

Le plateau en mai

Cette fois là, je n’étais parti sur le plateau qu’avec mes deux appareils argentiques, le Pentax SP500 et le Fujica Professional GSW690 avec dans chacun, une pellicule (...)Lire la suite

Au temps des jonquilles

Quand on retourne dans l’Aubrac fin avril, le paysage a bien changé. Les jonquilles recouvrent le plateau ainsi que les anémones pulsatilles. On commence aussi à y croiser quelques (...)Lire la suite

Début de printemps dans l’Aubrac

Fin mars, l’Aubrac est dans un entre deux. La saison d’hiver est finie, les touristes de l’été ne sont pas encore arrivés, mais les vues du plateau qui semble abandonné sont de toute (...)Lire la suite

Dans la tempête sur l’Aubrac

Photos prises lors d’une tempête de neige sur l’Aubrac en janvier 2022.Lire la suite

L’automne dans l’Aubrac

Le plateau de l’Aubrac en automne, c’est à la fois des brumes et des brouillards, des couleurs ors et après le gel du matin, un beau et chaud soleil. Cette série présente des photos prises aux (...)Lire la suite

Les trois dernières séries

Une année dans la vigne

Tu goûtes dans un seul verre le concentré d’une saison écoulée. Une année dans la vigne c’est un exercice spirituel (...)

Paysages Accueillants

Au fil de mes balades, j’ai décidé de regrouper dans cette série intitulée “Paysages accueillants” des photos noirs et (...)

Traces Industrielles

Dès le moyen-âge, les habitants de Thiers ont utilisé la force hydraulique de la Durolle pour diverses activités, en (...)